Quand Madame Couture rencontre Monsieur Crochet,

Encore un ensemble de terminé et heureusement puisque nous sommes déjà à la fin de la semaine! Et oui!

Pour celui-ci mon choix s’est porté sur une alliance monopole couture vs crochet discret et un mélange rayures, Liberty et laine. Je trouve le résultat plutôt satisfaisant.

Dans les jours qui viennent, si vous êtes intéressés, je vous propose de vous mettre en ligne le tuto des guêtres, mais en attendant, et pour ceux qui se le demandent, le patron de la robe est issu de cette boutique en ligne (en anglais mais plein d’images illustrent parfaitement les étapes à suivre, donc aucune difficulté).

Pour rendre le modèle plus à mon goût, j’ai rajouté: de la dentelle sur le col et sur l’ourlet, du liberty en petit noeud sur le devant, une rangée de bouton sur le col et j’ai doublé les petites manches (pour un effet plus propre). J’ai aussi raccourci la robe et utilisé une taille 4 ans pour une gnomette de 5 ans (taille américaine donc très grande).

La robe est faite dans un tissu jersey acheté je ne sais plus chez qui aux Etats-Unis (et oui, chaque année je perds un peu plus la mémoire), la dentelle noire de Corée du Sud, le passepoil bleu de chez Mondial tissu à Portet sur Garonne, les boutons d’Ebay (mais je ne sais plus quel vendeur), le Liberty de chez Stragier en Belgique et mon fil de chez Rascol (France). Cette robe est donc INTERNATIONALE, la CLASSE!!!!

Les guêtres elles, sont faites en laines (blanc cassé, bleu et noir) de mon stock mais la couleur noire est une laine de chez Plassard. J’ai rajouté un cordon de Liberty pour faire un rappel de celui de la robe.

Voilà,

A vos commentaires 😉

 
 

3 Comments on Quand Madame Couture rencontre Monsieur Crochet,

  1. isa
    15 février 2013 at 9 h 33 min (6 années ago)

    On aime!!

    Répondre
  2. PetitsModeles
    15 février 2013 at 15 h 50 min (6 années ago)

    Merci 😉

    Répondre
  3. Petitcollin
    5 juillet 2013 at 16 h 28 min (6 années ago)

    J’adore la robe! Vraiment classe

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.